Influence de la structuration de l'environnement, sur divers aspects du comportement de groupes captifs de macaques à longue queue (macaca fascicularis raffles)

par Stéphane Barbe

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de BERTRAND DEPUTTE.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La necessite toujours actuelle d'utiliser le primate comme modele animal en experimentation, dans le domaine de la sante humaine, implique le maintien de certaines especes en captivite. Le bien-etre de ces animaux resulte de la nature des interactions qui les lient a leur environnement social et physique, et apparait donc comme une thematique d'etude privilegiee pour les ethologues. L'amenagement de l'habitat est un des moyens permettant d'assurer leur bien-etre. Cette etude experimentale vise a mettre en evidence l'influence de perchoirs et d'ecrans visuels, sur des comportements de groupes captifs de macaques a longue queue (macaca fascicularis), soumis aux memes variations climatiques que les populations sauvages environnantes dans un elevage de l'ile maurice. Seize groupes d'une quarantaine d'adultes chacun, sont repartis dans 4 types de volieres, presentant soit les infrastructures d'origine, soit des perchoirs supplementaires, soit ces memes perchoirs et des ecrans visuels, permanents ou temporaires. Les perchoirs optimisent l'utilisation de l'ensemble de l'espace, en rendant la dimension verticale plus accessible ; les ecrans visuels creent de nouveaux coins et favorisent des regroupements locaux a leur voisinage. La reduction de la frequence des conflits observee avec l'amenagement des volieres, resulte d'une meilleure regulation des distances interindividuelles, et permet de mieux controler l'environnement social et physique. Elle s'accompagne essentiellement d'une baisse de la locomotion. L'amenagement des volieres favoriserait ainsi la stabilite sociale et spatiale des individus. Les nouvelles installations reduisent en outre la monopolisation des femelles par le male alpha, en favorisant l'activite sexuelle du male beta a son insu. La variabilite des reponses comportementales, souligne bien que tout amenagement du milieu doit faire l'objet d'une evaluation ethologique, afin d'evaluer a long terme les effets sur la dynamique sociale et populationnelle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.
  • Annexes : 155 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.