Clonage et expression des recepteurs a la melatonine chez la truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss) : contribution a l'etude des mecanismes d'integration du message photoperiodique

par DAVID MAZURAIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Olivier Kah.

Soutenue en 2000

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les vertebres, la melatonine, principale hormone secretee par la glande pineale durant la phase nocturne, est consideree comme etant le principal acteur implique dans l'integration et la transmission du message photoperiodique controlant les activites rythmiques et en particulier la reproduction saisonniere. Dans le but de mieux apprehender les mecanismes mis en uvre dans l'integration du message photoperiodique chez la truite arc-en-ciel, nous avons entrepris l'etude des sites d'expression des recepteurs a la melatonine dans les tissus peripheriques par rt-pcr, ainsi que dans le systeme nerveux central par hybridation in situ. Le clonage entier du recepteur a la melatonine mel1a ainsi que le clonage partiel de mel1b ont ete realises. L'etude par rt-pcr a permis de detecter une expression differentielle de ces deux sous-types de recepteurs dans de nombreux tissus, indiquant par ailleurs de multiples sites d'action de l'hormone. L'expression detectee dans l'hypophyse ainsi que les experiences realisees sur culture de cellules hypophysaires suggerent un effet direct de la melatonine sur les gonadotropes. Les sites d'expression au niveau central concernent essentiellement des structures sensorielles a competences visuelles (aire pretectale, toits optiques, cervelet). Une faible expression des recepteurs a la melatonine a egalement pu etre observee dans la region preoptique ainsi que dans l'hypothalamus mediobasal suggerant des relations possibles entre les centres d'integration du message photoperiodique et les circuits neuroendocriniens impliques dans la fonction de reproduction. L'hypothese selon laquelle la melatonine pourrait influencer l'expression du recepteur a l'oestradiol (rter) a ete testee, cependant aucune influence de la melatonine sur l'expression hepatique de rter n'a pu etre mise en evidence. Dans le but d'identifier des structures cerebrales pouvant jouer le role d'horloge biologique, nous avons entrepris le clonage et l'etude des sites d'expression d'un gene horloge, clock. En depit du fait que nous n'avons pas detecte de variation circadienne des messagers de clock et des recepteurs a la melatonine, la coexpression de ces deux facteurs dans l'aire pretectale et les toits optiques suggere l'existence d'organisations cellulaires pouvant jouer le role d'horloge interne dans le systeme nerveux central de truite arc-en-ciel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 p.
  • Annexes : 408 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2000/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.