Imagerie et caracterisation nanomecanique des surfaces par microscopie a force atomique

par OLIVIER PIETREMENT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Troyon.

Soutenue en 2000

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans ce memoire porte sur l'etude et la mesure quantitative des proprietes mecaniques de surface a l'aide de la microscopie a force atomique (afm). Le premier mode de fonctionnement de l'afm que nous avons utilise est la modulation de force laterale (mlfm). Cette technique consiste a moduler lateralement la position de l'echantillon et a detecter les mouvements de torsion du microlevier. Elle permet, selon l'amplitude des deplacements lateraux, de travailler en elasticite ou en friction. Pour les etudes d'elasticite, nous avons ainsi propose un protocole d'etalonnage de la rigidite laterale equivalente k t o t, qui permet a l'aide des theories du contact de remonter sous certaines conditions au module elastique et au module de cisaillement. Nous avons aussi effectue des mesures de friction et, en les combinant aux mesures de rigidite laterale, nous avons montre une dependance en pression de la contrainte de cisaillement sur certaines surfaces. Nous avons ensuite travaille sur le mode de modulation magnetique (mmfm) qui presente une faible sensibilite aux forces de friction, contrairement au mode de modulation indirecte. En modelisant les mouvements du microlevier, nous avons mesure, sous certaines conditions experimentales, la rigidite normale k n. Pour remonter au module elastique e de surface, nous avons propose une equation generalisee decrivant les variations de k n en fonction de la charge normale appliquee selon le modele de maugis-dugdale. Les valeurs du module elastique, mesurees sur deux sortes de polyethylene, sont en bon accord avec celles obtenues par nanoindentation et par courbes de force-distance. Son association avec la modulation de force laterale permet de caracteriser completement le contact grace a la mesure du module de cisaillement reduit g* et de la contrainte de cisaillement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 p.
  • Annexes : 231 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.