Dispositifs médiatiques et construction socio-cognitive du temps : contribution à l'étude de la construction socio-cognitive des temporalités dans l'usage de dispositifs médiatiques synchrones et asynchrones

par Luc Jaëcklé

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Perriault.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Media devices and sociocognitive construction of time


  • Résumé

    Les médias prolifèrent. Recomposant les espaces publics et privés, la "société de l'information", laquelle n'est pas notre futur mais notre présent, multiplie les dispositifs médiatiques d'accès aux connaissances. Jacques Perriault a récemment proposé la notion de micro-univers temporel comme un espace régulé par une horloge dans lequel les individus développent des stratégies de gestion du temps. La société de l'information pose en effet avec acuité le problème de savoir à partir de quels repères temporels les individus et les groupes gèrent la juxtaposition et la superposition de médias possédant des régimes temporels distincts. Nous avons étudié les rythmes et les processus de construction temporelle de plusieurs dispositifs médiatiques réunissant étudiants, experts, mémoires artificielles : des sessions de vidéotransmissions interactives, des audioconférences, des sessions de travail sur ordinateur. Les dispositifs médatiques observés ont produit des rythmes propres, appréhendés par une mesure du degré d'interactions qu'ils procurent, donc des micro-univers temporels propres ayant un régime temporel spécifique. Une information temporelle circule dans les dispositifs que nous avons étudiés. Elle passe par des médiateurs humains. Ces intermédiaires, subtilement appelés modérateurs dans l'univers des réseaux interactifs, jouent, métaphoriquement, un rôle d'horloge. La réponse des autres participants témoigne de la difficulté des modérateurs à satisfaire l'ensemble des groupes en interactions. Car l'hybridation de micro-univers temporels n'est pas neutre au regard des habilités et des stratégies de maîtrise du temps par les participants. Mais les dispositifs étudiés permettent la communication : les participants ont la possibilité de se comporter diféremment suivant leur degré de maîtrise des capacités requises par chaque strate du dispositif et la capacité polychronique à faire plusieurs choses en même temps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2000-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.