Le droit des marques au Japon

par Isabelle Landreau Aleman

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Henri-Jacques Lucas.

  • Titre traduit

    Japanese trademark law


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Influence par plusieurs familles de droit, le droit des marques au japon est un droit sui generis. La conception de la marque se distingue par les particularismes linguistiques, institutionnels et de la pratique du japon, et par sa capacite a evoluer vers un equilibre entre apports modernes de l'exterieur et imperatifs traditionnels de l'interieur, dans le but d'une prosperite nationale. L'acquisition de la marque repond a des criteres juridiques plus specifiques, consequence de la complexite linguistique et de la volonte de respecter le principe du premier arrive et de la prise en compte de l'usage. L'exploitation est tournee vers les contrats favorisant le libre echange, developpant le commerce, tout en luttant intensement contre la contrefacon. Dans la perspective de la participation du japon a l'echelle internationale aux discussions en matiere de marques (l'accord adpic, le traite des marques, bientot le protocole de madrid), le jpo et le miti elaborent une reforme globale de la propriete intellectuelle, prenant une nette avance pour le iiieme millenaire, conformement a la strategie initiale du bien etre national.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 425-lxxxx f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 491 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 27-2000-17
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. UFR Droit et sciences sociales. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.