Le facteur d'initiation de la traduction IF2 d'escherichia coli : mutants thermosensibles et nouvelles interactions

par Guilhem Larigauderie

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Yves Cenatiempo et de Hans Uffe Sperling-Petersen.

Soutenue en 2000

à Poitiers .


  • Résumé

    Chez les procaryotes, au moins trois facteurs, if1, if2 et if3 interviennent dans l'initiation de la synthese des proteines. Le plus gros d'entre eux, le facteur d'initiation 2 est le mieux caracterise. Il interagit avec le gtp, le fmet-arnt m e t f et les sous-unites ribosomiques. Le meme gene, infb, code trois formes distinctes in vivo, qui se differencient seulement par leur extremite n-terminale. La premiere partie de ce travail est consacree a l'etude de mutations ponctuelles situees dans le domaine g du facteur d'initiation 2, chez escherichia coli. Trois mutants, obtenus par mutagenese dirigee, imitent le domaine g du facteur d'elongation tu (ef1a) dans les sequences communes aux proteines g. Les deux autres mutants, iq489 et iq490, au depart selectionnes pour leur mutation ssyg dans le gene infb conduisant a l'abolition d'un defaut de secretion, possedent respectivement une substitution et une insertion au niveau du domaine g d'if2. Les experiences ont ete realisees a la fois in vitro, et in vivo en utilisant une souche particuliere, sl598r, dont la copie chromosomique du gene infb est inactivee, suite au remplacement d'une grande partie de ce gene par une sequence permettant la resistance de la souche au chloramphenicol. Etant donne qu'if2 est une proteine essentielle, une copie fonctionnelle du gene infb est apportee en trans grace a l'integration d'un phage lysogene et thermosensible. Toutes les proteines mutees permettent la survie des cellules dans les conditions testees. Cependant, tous les mutants ont une faible activite gtpasique et une croissance ralentie a basse temperature. Les cinq mutations situees dans le domaine g d'if2 sont a l'origine de cette sensibilite au froid. Dans une deuxieme partie, nous etudions une nouvelle interaction entre if2 et un arn particulier, le tmrna. Les experiences tout d'abord realisees in vitro ont mis en evidence une association forte. Elles sont maintenant egalement effectuees in vivo avec la souche sl598r afin de verifier la specificite de l'interaction.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p
  • Annexes : 317 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 00/POIT/2336
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.