Etude de la régulation par des cytokines de la synthèse d'immunoglobulines D humaines in vitro

par Isabelle Levan-Petit

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jean-Claude Lecron.

Soutenue en 2000

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Introduction : l'igd, coexprimee avec les igm a la surface des lymphocytes b matures est secretee par des plasmocytes. La synthese d'ig depend de l'interaction cd40-cd40l, et de cytokines. Les signaux qui regulent la synthese d'igd sont mal connus. La mise au point d'un dosage sensible des igd humaines par methode elisa a permis de detecter la presence d'igd dans des surnageants de culture et dans tous les serums humains. La mise en place d'un systeme de culture de lymphocytes b du sang peripherique ou d'amygdales, purifies ou non, a permis d'etudier la production d'igd. Les cellules mononucleees produisent spontanement des igd. Cette production est potentialisee par l'il-4 ou l'il-10, et inhibee indirectement par l'il-2 et l'ifn , en presence d'un signal cd40. Enfin, l'etude de l'action de l'il-4 et de l'il-10 sur la synthese d'ig a ete envisagee dans des sous-populations de lymphocytes b naifs (cd27) et memoires (cd27+) en vue de preciser l'etat de differenciation des cellules cibles et les mecanismes impliques. La synthese d'igd est induite par l'il-4 dans des lymphocytes b naifs alors que l'il-10 n'a aucun effet. L'il-4, facteur de commutation de classe vers igg4 et ige, pourrait gouverner une recombinaison isotypique vers igd, bien que l'on ne puisse pas exclure une regulation transcriptionnelle au niveau du long transcrit primaire aboutissant a la coexpression d'igd et d'igm. La population b memoire est sensible a l'il-10, facteur de differenciation des cellules b, qui pourrait jouer un role dans la differenciation des populations prealablement engagees vers la synthese d'igd. En conclusion, l'il-4 joue un role majeur dans l'induction de la synthese d'igd alors que l'il-10 serait plutot un facteur de differenciation terminale. Cependant, le role de cette ig tant en physiologie qu'en physiopathologiques telle que le syndrome d'hyperigd en encore obscur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6], 187 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 370 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 00/POIT/2274
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.