Application de la méthode SIMPLER à l'étude de la convection naturelle dans un thermosiphon constitué de deux parois planes verticales ou hyperboliques

par Abderrahim Abbani

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur

Sous la direction de Michel Daguenet.

Soutenue en 2000

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'auteur étudie numériquement la convection naturelle thermique, bidimensionnelle et laminaire d'un fluide newtonien se développant dans un thermosiphon dont les parois sont des plaques planes ou des surfaces hyperboliques, soumises à des densités de flux de chaleur égales et constantes ou maintenues à une temperature constante. Dans une première étape, l'auteur fait une étude comparative entre un modèle utilisant les approximations de la couche limite et le code de calcul SIMPLER en considérant le cas du thermosiphon constitué de deux parois planes verticales. Lorsque les parois du thermosiphon sont des surfaces hyperboliques les équations de transfert adimensionnelles, écrites dans un système de coordonnées elliptico-cylindriques, sont résolues à l'aide de la méthode des volumes de contrôle associé au schéma de la loi de puissance de Patankar. Les influences du nombre Grashof, du facteur de courbure et de la demi-hauteur sur les champs des températures et des vitesses, les transferts de chaleur et les valeurs des grandeurs de sortie sont analysés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 f.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 102-110

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 ABB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.