Etude d'un marqueur génétique du suspenseur chez Arabidopsis thaliana et application d'un système d'activation de gène à la recherche de sa fonction

par Robert Blanvillain

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire végétale

Sous la direction de Patrick Gallois.

Soutenue en 2000

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La lignée 276S présente un marqueur moléculaire issu d'une stratégie de piège à promoteur (insertion de l'ORF GUS via un ADN-T). Dans cette lignée, l'activité GUS est restreinte au suspenseur depuis le stade préglobulaire jusqu'à sa dégénérescence au stade torpille. Un ARNm du gène étiqueté par l'ADN-T est détecté dans des extraits de siliques. L'étude de sa séquence suggère l'existence d'un peptide de 25aa : SUP25, qui s'aligne avec les peptides de la famille HOK/GEF impliqués dans une voie de mort bactérienne programmée lors de la stratégie du plasmide egoïste. L'expression transitoire du gène SUP25 dans les cellules d'oignon tout comme l'application du peptide SUP25 sur protoplastes d'Arabidopsis révèle une fonction toxique du gène. Une méthode de détection de la fragmentation d'ADN permet d'envisager l'intervention du peptide dans une voie de MCP. SUP25 est donc probablement impliqué dans la dégénérescence du suspenseur. Afin de caractériser la fonction du gene in planta, et pour conduire l'expression de gènes au cours de l'embryogenèse, nous avons utilisé le sytème d'activation de gènes pOp-LhG4 élaboré par Moore et al. (1998). Le système repose sur 2 composants (un facteur de transcription LhG4 et sa cible pOp) séparés dans deux plantes distinctes (respectivement activatrice et rapporteur. Le gène raporteur est transactivé en F1 dans le croisement entre 2 parents selon le profil de l'activateur. 3lignés activatrices ont été générées en conduisant l'espression du LhG4 dans différents profils de promoteurs (p35S, paBI3 et pSUP25) ainsi que 4 rapporteurs dont les gènes sont sous contrôle du promoteur pOp (GUS, GFP, SUP25 et AntiSUP25). Le système est fonctionnel dans A. Thaliana et fiable à partir dsu stade coeur. En revanche, avant le stade coeur le système serait dépendant du phénomène d'empreinte parentale. Pour la GFP, nous avons généré un nouveau variant : tevL-EGFPer pour lequel le seuil de détection est 6 fois supérieure à celui de tevL-EGFP et 28 fois supérieure à celui detevL-mGFP5er.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : V, 132 p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p.125-132.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 BLA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.