Ciblage cellulaire par des polysaccharides : les vaisseaux sanguins et la peau

par Claire Parisel

Thèse de doctorat en Sciences médicales. Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Didier Letourneur.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le ciblage d'un medicament dans l'organisme permet d'obtenir un index therapeutique eleve en minimisant les effets toxiques tout en lui conservant une grande efficacite en delivrant la molecule active au sein meme de l'organe, de la lesion ou des cellules a traiter. La vectorisation d'une molecule active peut s'effectuer par l'intermediaire d'un ligand qui a la capacite de se lier a la cellule visee grace a des recepteurs exprimes a sa surface. Nous avons choisi d'etudier des ligands de nature osidiques car ceux-ci peuvent se lier a des recepteurs de surface, les lectines ou les molecules d'adherence et nous nous sommes interesses a deux organes differents : les vaisseaus sanguins et la peau. Les deux types cellulaires majoritaires des vaisseaux sanguins sont les cellules musculaires lisses et les cellules endotheliales. Parmi les strustures osidiques, il a ete montre au laboratoire de recherches sur les macromolecules que certains derives de dextranes peuvent se fixer sur la membranes des cellules vasculaires. Afin de cibler ces cellules, nous avons utilise des liposomes, vecteurs constitues d'une bicouche lipidique, a la surface desquels un dextrane fonctionnalise est greffe par l'intermediaire d'une ancre cholesterol. Nous avons alors etudie l'interaction de ces liposomes recouverts avec les cellules endotheliales et les cellules musculaires lisses en culture. Les resultats indiquent que les liposomes ayant a leur surface le dextrane fonctionnalise ont une plus grande capacite de se lier aux cellules vasculaires que les liposomes non recouverts. Dans la deuxieme partie de notre travail, nous nous sommes interesses au ciblage des cellules de la peau : les fibroblastes, les keratinocytes et les melanocytes. Apres mise en culture de ces trois types cellulaires a partir de peau humaine, nous avons precise les recepteurs membranaires de surface capable de developper des interactions avec des structures osidiques et nous avons montre que le cd44 etait un recepteur fortement exprime par ces cellules. Puis, nous avons etudie a partir de cellules isolees, en melange et sur coupes de peau, l'interaction entre ces trois types cellulaires et certains polysaccharides tels que l'acide hyaluronique, l'heparine et le polyfructose. Nous avons en particulier montre que ces trois polysaccharides possedaient la capacite de se lier aux differentes cellules de la peau permettant de les proposer comme composants d'un systeme de vectorisation pour des applications cosmetiques et dermo-pharmaceutiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 p.
  • Annexes : 161 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.