Les rêves et les cauchemars dans les troubles dus aux situations traumatiques collectives : (Guerres et génocides)

par Marie-Odile Godard

Thèse de doctorat en Psychologie. Clinique et pathologie

Sous la direction de Jacqueline Lanouzière.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Résumé

    La parole de rescapés de la Shoah, du génocide des Tutsi au Rwanda, d'appe és de la guerre d'Algérie et la littérature ont permis détudier la spécificitéldes rêves des traumatisés de guerre, de génocide. Chaque aire culturelle construit ses interprétations des rêves traumatiques. Nous rassemblons les éléments théoriques psychanalytiques pour comprendre les mouvements de la psyché dans ces situations : traumatisme, narcissisme, pare-excitation, angoisse, névrose traumatique, pulsion de mort, ainsi que les dernières données de la neurophysiologie du sommeil. En étudiant la dynamique des mouvements psychiques lors des rêves traumatiques, nous inversons le modèle de l'après-coup de Freud. Lévènement traumatique, sans sens, cherche un sens dans le passé, faisant écran au non-sens de l'évènement. Tous les rêves-rêves reconstruits, de néant, de faim, de soif, de froid, de dedans et du dehors, ceux impossibles à dire, rêves adaptatifs, autoconservatifs, vrais rêves de désir ou rêves traumatiques, répétition de l'horreur-sont colorés par un "fond d'horreur partagé" par toute une population victime de traumatismes, se substituant au fond infantile, source du rêve chez l'adulte. Signes d'un travail de la pulsion de vie au service de la pulsion de mort, les rêves traumatiques témoignent de l'etat, du mouvement de la psyché. Les mots ne maîtrise pas tous les indices de qualification des affects du rêve traumatique. Le tranfert est nécessaire à l'abréaction des affects. Au moment de l'évènement, le traumatisé n'était pas seul, dans le rêve il l'est. Le rêveur se sent responsable de son rêve. Une tâche est urgente : parler de son rêve à un thérapeute pour réintroduire un tiers.

  • Titre traduit

    Dreams and nightmares associeted with collective trauma (war and genocide)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (543 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 475-485

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 052
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.