Les transformations de l'investissement direct étranger et leurs conséquences sur le secteur manufacturier au Brésil

par Carlos Américo Leite Moreira

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Chesnais.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Résumé

    La mise en place des politiques de liberalisation/dereglementation et de stabilisation economique depuis le debut des annees quatre-vingt au bresil s'est accompagnee de transformations importantes dans les modes d'organisation et dans les strategies de production des multinationales. La consolidation au bresil, dans le cadre de la mondialisation du capital, d'une modalite de regime d'accumulationa dominante financiere est allee de pair avec une transformation des formes prises par le processus d'internationalisation du capital industriel. L'objet de cette recherche est d'analyser les incidences de ces politiques, considerees comme la particularisation dans le cadre d'un pays economiquement et politiquement subordonne du regime d'accumulation a dominante financiere, sur la dynamique de l'investissement direct des firmes etrangeres au bresil. Le contexte du travail est donc celui de la soumission du bresil au nouveau regime d'accumulation gouverne par la finance au debut des annees quatre-vingt-dix. Ce regime designe un mode de fonctionnement du capitalisme, faconne par la liberalisation et le dereglementation des echanges, de l'investissement, de la finance et du rapport salarial. Dans ce contexte, l'hypothese que nous explorons est celle des changements de strategies de production des firmes multinationales ainsi que des modalites d'implantation de leurs filiales, qui remettent totalement en cause la logique industrialisante et structurante des filiales des firmes multinationales observee dans le modele de developpement precedent. Les firmes multinationales ne considerentplus le bresil comme une economie qu'elles pourraient contribuer a industrialiser mais plutot comme un marche a exploiter, dont un certain nombre de caracteristiques exigent une presence sur place beaucoup plus forte que dans la plupart des autres pays. Nous examinons les strategies de production ainsi que les modalites d'implantation des filiales des firmes etrangeres au bresil a travers quatre contextes : 1) la periode de substitution d'importation dans un contexte d'expansion economique (1956-1979) ; 2) la periode de substitution d'importation dans un contexte de stagnation economique (1980-1989) ; 3) la periode de liberalisation commerciale et de dereglementation financiere dans un contexte de stagnation economique (1990-1993) ; 4) la periode de liberalisation commerciale et de deregle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 508 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH00 LEI
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.