La naissance de la psychanalyse en Irlande : la question religieuse

par Helen Spillane Sheehan

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Yves Baumstimler.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le 21 decembre 1921, des emissaires irlandais, sous ultimatum d'une guerre avant trois jours, signerent un traite avec l'angleterre. Cet acte provoqua le debut d'une guerre civile longue et meurtriere, dont nous sommes toujours en train de subir les consequences. Dans ce pays divise entre freres, hanaghan (1887-1967) vint etablir en 1922 une communaute ou tous seraient freres et egaux. Cet anglais anglican analyse par bryan, du "middle group" de la societe psychanalytique anglaise, met freud sur le meme plan que jesus. Ce lien entre psychanalyse et religion a des precedents, avec ici boyd barrett (18831966) et aux etats-unis erikson (1902-1994), qui trouvent tous deux un appui theorique sur l'ego et jesus. Antigone, par contre, au-dela de la pitie et de la crainte, met fin au das ding, a la jouissance familiale, en enterrant son frere. Par cet acte, elle met en place un nom du pere. Un retour aux origines par freud via le nom du pere et dans la langue, dont temoigne gallagher, un lacanien actuel, permet d'esperer dans notre langue un tourniquet qui arreterait cette hemorragie et apporterait la promesse d'un nouvel exil.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (321, 117 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 071
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.