Incertitude, confiance et institution en échange marchand : recherche des fondements de la confiance et application au cas de la sous-traitance dans le secteur de la mécanique de précision

par Samira Guennif

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Benjamin Coriat et de BENJAMIN GORIAT.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these a pour but d'analyser les ressorts de la confiance interindividuelle en echange marchand. Tout d'abord, le champ de pertinence est defini. Les echanges soumis a une incertitude marchande, liee a l'asymetrie informationnelle ou a la presence d'actifs specifiques, sont propices au jeu de la confiance. Ensuite, les recommandations theoriques pour ces echanges risques sont examinees. Les theories de l'agence, des droits de propriete et des couts de transaction proposent des institutions formelles pour soutenir ces echanges : contrat, autorite et otage. En tant que reducteur d'incertitude, ces institutions ont pour objet d'evacuer la confiance. Or imparfaites, elles economisent sur la confiance. Celle-ci reste donc un mode de coordination actif. Par ailleurs, d'autres recommandations sont avancees pour reguler les echanges risquees. Elles consistent a designer des institutions formelles et informelles dont la fonction est, cette fois-ci, de produire la confiance necessaire au deroulement de l'echange. Des sociologues precisent le contenu de regles cognitives qui decrivent l'action "faire confiance" comme un choix rationnel. La theorie des jeux indique egalement des mecanismes auto-executoires, la reciprocite et la reputation, qui favorisent la confiance et les comportements cooperatifs. La norme est un vecteur formel d'information qui produit la confiance et initie l'echange. Enfin, on avance des propositions : en emergence, la confiance est placee sur la base d'une prise de risque mineure. Fort de ces elements theoriques, on evalue au final le niveau de confiance present dans les relations de sous-traitance dans le secteur de mecanique de precision. On mesure l'usage des institutions visant a economiser ou a produire la confiance entre donneurs d'ordres et sous-traitants. On identifie ensuite les facteurs qui favorisent ou freinent le developpement de la confiance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 419 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 398-413

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 054
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.