Sur la théorie de la "crise générale du capitalisme", la génèse du concept de "CGC" : contribution à une histoire des idées économiques dans l'Internationale Communiste de 1919 à 1929

par Maurice Andreu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Salama.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Résumé

    La thèse étudie la pensée économique des chefs du mouvement communiste entre le moment ou se forme la troisième internationale (la révolution russe et la fin de la guerre mondiale) et celui ou, dix ans plus tard, elle adopte l'expression << crise générale du capitalisme >> pour designer l'état du monde depuis 1914. Les fondateurs de la comintem supposaient que leur action mettrait fin au capitalisme par la force des armes. La base économique de cette hypothèse révolutionnaire était que la concurrence des unperialismes, donc la guerre, entraînait la destruction de la classe ouvrière et qu'une réaction violente de la société ouvrirait le chemin du pouvoir au parti prolétarien, s'il savait s'en servir. L'histoire des idées économiques de l'ic, jusqu'en 1929, montre comment le marxisme peut être utilise pour nourrir une pensée stratégique. S'il s'agit de faire la guerre au capitalisme, il faut comprendre et exploiter toutes les contradictions de la concurrence capitaliste qui divisent la bourgeoisie, qui condensent et polarisent le conflit social et qui provoqueront une crise révolutionnaire. Mais cette pensée n'est cohérente et opérante que si la guerre continue, or elle est suspendue depuis 1919 (et 1921 en Russie). L'hypothèse révolutionnaire de Lénine, maintenue malgré tout en 1919, encore mise en oeuvre en 1920-1921, notamment par Boukharine et Trotsky, se disloque et disparaît de 1922 a 1924 (première section). L'ic reconnaît alors une certaine << stabilisation >> du capitalisme et son projet révolutionnaire mondial semble dans une impasse. Pour en sortir, Boukharine, suivi par Varga, propose en 1928 d'inclure dans une << crise générale du capitalisme >> la période qui préparera la prochaine guerre, même si elle est relativement pacifique et prospère. Cette conception de la cgc appartient à Boukharine. Staline n'en conservera que le nom après sa victoire et le << grand tournant >> de 1929 (deuxième section).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (869 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 839-855. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 691
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 035
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 11570 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 11570 (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.