Instabilité monétaire internationale : une approches en termes d'interactions des agents et d'hétérogénéité de l'information

par Ana Isabel Bezerra Cavalcanti

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Dominique Plihon.

Soutenue en 2000

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail se propose de montrer les limites des modeles lineaires issus de l'approche en termes de marche d'actifs - utilises le plus souvent dans l'etude de la determination des taux de change - et de contribuer a la proposition de modeles alternatifs dans une demarche essentiellement heuristique. Pour ce faire, on est parti de deux questions essentielles : la premiere concerne l'opposition entre les modeles deterministes lineaires et les modeles stochastiques et la deuxieme est celle du passage micro-macro. La premiere question, traitee dans le chapitre i, se traduit d'une part, par l'etude de deux modeles representatifs de l'approche en termes de marche d'actifs (le modele de dornbusch et le modele de portefeuille), d'autre part, par celle des processus stochastiques utilises dans l'analyse financiere (les modeles du type arch et le mouvement brownien). On conclut le premier chapitre, d'un cote, en affirmant l'insuffisance de l'approche stochastique en termes de non-stationnarite, d'un autre cote, par l'impossibilite d'etudier les series financiere taux de change par des modeles deterministes lineaires. Cela amene a la question de la possibilite d'expliquer l'instabilite des taux de change par des modeles deterministes non-lineaires, ce qui remet en cause les hypotheses traditionnelles sur le comportement des agents, en d'autres termes, les hypotheses d'anticipations rationnelles et d'efficience desarches. L'idee implicite dans ces hypotheses est l'homogeneite des anticipations des agents, tandis que l'idee opposee, celle d'heterogeneite de l'information, implique la non-linearite et constitue un probleme qui releve du passage micro-macro, traite dans le chapitre ii. Ce chapitre discute les facteurs theoriques et empiriques conditionnant la validite des deux hypotheses en question, ainsi que les critiques du point de vue des approches de la rationalite limitee et du mimetisme. Ces approches n'arrivant pas a rendre compte du probleme d'heterogeneite de l'information, vu qu'elles font appel a des outils issus du determinisme classique, celui-ci etant a la base meme des hypotheses qu'ont veut contester, on se tourne, dans le troisieme chapitre, vers la proposition d'une forme alternative d'analyse - celle de la theorie du chaos - en faisant son rapprochement avec l'analyse de systemes dynamiques complexes. La critique realisee dans les deux premiers chapitr

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 265 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2000 040
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.