Prise en compte de l'externalite bruit des avions par la methode d'evaluation contingente

par Guillaume Faburel

Thèse de doctorat en Urbanisme, aménagement et politiques urbaines

Sous la direction de Rémy Prud'homme et de JACQUES LAMBERT.

Soutenue en 2000

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La methode d'evaluation contingente offre, une fois rapprochee de l'objet <<bruit>>, l'opportunite de pouvoir preciser ce que recouvrent les consentements a payer, indice conventionnel de mesure du cout social. Dans le cadre de l'evaluation de celui du bruit des avions dans le val-de-marne, estimation qui repond a une forte demande des decideurs en attente de donnees empiriques, cette perspective aconstitue notre objectif de travail. Pour ce faire, grace a des detours par la psychologie et par des entretiens exploratoires, nous avons etoffe le questionnaire puis l'avons administre aupres d'un echantillon de 607 personnes representatif des 6 communes du val-de-marne les plus exposees. Les resultats obtenus soulignent l'importance du role de la dimension sonore (desagrement, sensibilite au bruit. . . ) dans l'attitude constatee face a la demande de consentement a payer pour une modulation de la gene. Nous avons alors calcule le cout social de cette gene due au bruit des avions sur les 6 communes : 15,4 millions de f en 1999. A l'echelle de la france, malgre des donnees sur l'inconfort sonore vieilles a cette echelle de 12 ans, ce cout se monte a 365 millions de f en 1999. Enfin, concernant les trois modes de transports et toujours malgre des informations anciennes sur la gene, ce cout social est de 4,3 milliards de f en 1999. Certaines des influences decelees nous ont incites a preciser l'impact du contexte sociospatial observe. D'autres traitements statistiques, etayes par les acquis de la geographie et de la psychologie sociale, montrent que certains consentements a payer seraient des jugements monetaires, pour une amelioration de l'environnement sonore, federes par un attachement a l'espace de residence. Enfin, ce procede methodologique pouvant aider a apprecier les vecus individuels et collectifs sans pour autant oberer la production quantitative de donnees operationnelles, nous avons mesure son acceptabilite grace a 15 entretiens realises aupres d'acteurs et de deuxreunions organisees avec des riverains d'orly. Il ressort des discours que cette methode dispose d'un potentiel apte a satisfaire a plusieurs attentes operationnelles et sociales, a condition qu'un cadre procedural, sur lequel nous avons travaille, soit pense a cet effet.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 568 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 539 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2691
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.