Aspects cellulaires de la neuroinflammation au cours des neuropathies demyelinisantes

par ALAIN CREANGE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de ROMAIN GHERARDI.

Soutenue en 2000

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these rapporte, par une approche combinee ex vivo et in vitro, les modifications des marqueurs de l'immunite et de l'inflammation cellulaires du syndrome de guillain-barre (modele de maladie neuroimmunologique peripherique) ainsi que la modulation in vitro de certains de ces marqueurs dans un but de recherche therapeutique pre-clinique. L'etude des cytokines a montre que le passage de la phase de progression a la phase de recuperation, etait associe a une double regulation cytokinique (augmentation du tnf pro-inflammatoire, diminution du tgf-betal anti-inflammatoire) favorisant initialement la survenue de lesions myeliniques et axonales, et tardivement la diminution de l'inflammation et la reparation nerveuse. L'etude des metalloproteinases susceptibles de participer a la neuroinflammation et a la myelinoyse (mmp-2, mmp-3 et mmp-9) a montre que mmp-9 etait augmentee pendant les phases de progression et de plateau, diminuait au moment de la recuperation tardive. L'expression de mmp-9 etait fonction de la severite de la maladie. Les lymphocytes circulants et les cellules mononucleees intraneurales exprimaient mmp-9. L'etude de la transmigration lymphocytaires a travers la fibronectine, de l'adherence lymphocytaire a rvcam-1 et ricam-1, et de l'expression des formes solubles circulantes sicam-1 et svcam-1, a permis de montrer que l'inhibition de l'adherence lymphocytaire a l'endothelium semblait etre un phenomene capital associe au changement de la phase de progression a la phase de plateau. Les travaux avec l'interferon-beta, immunomodulateur cellulaire, ont montre qu'il diminuait de maniere dose-dependante les capacites d'adherence des lymphocytes de patients a vcam-1 et icam-1, ainsi que leurs capacites transmigratoires a travers la fibronectine. L'inhibition de la transmigration etait fonction de la gravite des patients. L'effet sur l'adherence pouvait etre obtenu apres une incubation par l'interferon-beta de quelques minutes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.
  • Annexes : 519 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.