La protéine KU86 : une cible pour la modulation de la radiosensibilité des cellules de mammifères

par Elisabetta Marangoni

Thèse de doctorat en Radiobiologie

Sous la direction de Jean Bourhis.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

Le président du jury était Jean-Marc Cosset.

Le jury était composé de Jean-Marc Cosset, Pierre Verrelle, Dietrich Averbeck, Lluis Maria Mir.

Les rapporteurs étaient Pierre Verrelle, Dietrich Averbeck.


  • Résumé

    Les cassures double brin de - l'ADN (CDB) sont considérées comme les lésions majeures responsables de la mort cellulaire inquite par les radiations ionisantes. Dans les cellules de mammifères elles sont réparées par un mécanisme de ligation qui implique différents complexes de protéines, dont le complexe DNA-PK (DNA-dependent Protein Kinase). Ce complexe DNA-PK est composé d'un hétérodimère à fonction régulatrice, Ku70/Ku86, impliqué dans la détection et la liaison aux CDB, et d'une large sous-unité catalytique (DNA­ PKcs). Le but de notre travail a été de cibler la protéine Ku86 dans des cellules de rongeurs et humaines radiorésistantes, afin de diminuer sa fonction (détection des CDB) et donc d'augmenter la radiosensibilité de ces cellules. Nous avons utilisé des approches de dominance négative et d'antisens dans les différents modèles cellulaires. Les résultats obtenus dans les fibroblastes nous ont permis de conclure que la protéine Ku86 est nécessaire pour l'activation du complexe DNA-PK et que son activation conduit à une déficience importante dans la réparation des CDB et à une augmentation significative de la radiosensibilité. L'utilisation d'oligonucléotides antisens a mis en évidence des troubles sévères dans la prolifération cellulaire quand les niveaux de la protéine Ku86 sont fortement diminués, ce qui pourrait suggérer un nouveau rôle de l'hétérodimère Ku70/Ku86. Les résultats obtenus dans les cellules tumorales humaines ont été variables selon l'approche utilisée et semblent confirmer l'importance du complexe DNA-PK dans la réponse aux radiations ionisantes, en suggérant toutefois que d'autres mécanismes de réparation des CDB pourraient compenser l'absence de Ku86 et contribuer au phénotype radiorésistant de certaines lignées tumorales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106-[63] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 94-105

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/2000T069
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.