Sidération myocardique : modèle d'exercice ischémique.Etude du préconditionnement et applications pharmacologiques

par Olivier Parent de Curzon

Thèse de doctorat en Pharmacologie

Sous la direction de Alain Berdeaux.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

Le président du jury était Jean-François Giudicelli.

Le jury était composé de Jean-François Giudicelli, Michel Ovize, Vincent Richard, Luc Hittinger, Bijan Ghaleh-Marzban.

Les rapporteurs étaient Michel Ovize, Vincent Richard.


  • Résumé

    Le but de notre travail a été de mettre au point un modèle animal permettant d'étudier la sidération myocardique différent des modèles habituels d'occlusion-reperfusion. Pour ce faire, nous nous sommes imposé trois obligations : (a) utiliser un modèle animal éveillé, chroniquement implanté afin d'éviter les interférences pharmacologiques, (b) envisager un modèle expérimental proche de la physiopathologie humaine et (c) concevoir un modèle adapté aux études pharmacologiques. A ce titre, l'exercice musculaire réalisé en présence d'une sténose coronaire représente une situation physiopathologique particulièrement intéressante. L'utilisation d'une sténose contrôlée de l'artère circonflexe avant, pendant et après l'exercice a permis de créer un stimulus ischémique pur, sévère et reproductible. Notre modèle permet l'étude de l'ischémie myocardique en s'affranchissant des phénomènes de reperfusion et de l'intervention des radicaux libres. Ainsi pouvons-nous étudier les effets, d'une ischémie profonde sans reperfusion et sans les effets métaboliques de l'arrêt circulatoire ceci grace au "lavage" permanent des catabolites du métabolisme ischémique. Il apparaît au terme de ce travail que la comparaison de notre modèle d'exercice ischémique et de ceux basés sur l'occlusion-reperfusion est riche d'enseignements, comme par exemple, l'absence d'efficacité dans ce modèle du préconditionement et d'un inhibiteur de l'échangeur Na+/H+, le cariporide à l'opposé d'un antagoniste des canaux T et L calcique, le mibéfradil qui ici s'est révélé particulièrement efficace sur les mécanismes initiés par l'ischémie proprement dite. Notre approche méthodologique, soulignant la dichotomie physiologique entre occlusion/reperfusion et ischémie myocardique nous semble très importante pour la définition de nouvelles cibles pharmacologiques pour la cardioprotection. Enfin, notre travail démontre une nouvelle fois la difficulté de disposer d'un modèle prédictif et transposable à l'homme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149-[22] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/2000T065
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 4397
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.