Le bassin du Marulk pendant le mésozoi͏̈que : le Viking Graben nord et la zone faillée du Møre-Trøndelag (mer du nord)

par Sabine Kargl

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Luc Morel.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .


  • Résumé

    Ces études intègrent la stratigraphie séquentielle, la bio stratigraphie, l'analyse des structures, des attributs sismiques et des faciès sismiques. La base des donnes consiste de la sismique en 2D et 3D, des puits diagraphies, qui est fourni de Exxon-Mobil Norway et SAGA Petroleum. Le bassin étudié, le bassin du Marulk, est localisé à l'intersection de la partie septentrionale du Viking Graben nord et de la zone faillée du More-Trondelag à la marge Atlantique. Le bassin a évolué comme un bassin de rift pendant le Jurassique moyen à supérieur puis durant le Crétacé. Il a donc eu une histoire polyphasée. Cette particularité qu'il partage avec d'autres bassins du Viking Graben nord est due à sa position entre la limite septentrionale de la Mer du Nord et à la marge Atlantique. Cette situation à l'intersection de deux différents domaines extensifs, un point essentiel de l'étude du bassin du Marulk, est sous l'influence des développements structuraux de la Mer du Nord et de l'Atlantique Nord. En outre, l'évolution tectono-stratigraphique du bassin du Jurassique moyen au Tertiaire et les modalités concernant la sédimentation pré-, syn- et post rift sont les objectifs. Le deuxième point de l'étude était la construction des modèles de dépôts des séquences jurassiques, crétacées et tertiaires inférieurs liés à des surfaces d'érosion dans le bassin du Marulk. Ces surfaces d'érosion sont la discontinuité de Kimméridgien, de la base du Crétacé, de l'Albien supérieur, Cénomanien moyen, de Crétacé/Tertiaire et de l'Ypresien. Les résultats des analyses d'attributs et de la faciès sismique sont intégrés dans les contextes stratigraphie séquentielle et dans le cadre structurale. Ces analyses supportent la reconnaissance, l'identification et la délinéation des faciès sismiques pour en aboutir des caractéristiques stratigraphiques et géologiques de ces intervalles. Les models de dépo��ts contribue à la localisation des zones des réservoirs potentiels.

  • Titre traduit

    The Marulk basin during the mesozoic : north Viking Graben and Møre-Trøndelag fault zone (north sea)


  • Résumé

    This study integrates sequence stratigraphy, biostratigraphic, seismic, structural, seismic facies and attribute analysis. The data consist of 2D and 3D reflection seismic and wells furnished by Exxon-Mobil Norway and SAGA Petroleum. The investigated Marulk Basin is located at the intersection between northernmost part of the North Viking Graben and the More-Trondelag Fault Zone (MTFZ) on the northeast Atlantic margin. The Marulk Basin at the northern termination of the northern North Sea evolved as a rift basin during the middle/late Jurassic, but has also a poly-phase extensional history during the Cretaceous. This particularity with respect to other North Viking Graben sub-basins is due to its location at the boundary between the northern North Sea and the Atlantic margin. This interplay between two different styles of extensional tectonics gives the overall direction for the major aim for the study of the Marulk Basin: the overprint of the North Sea and North Atlantic structural developments, the tectono-stratigraphic basin evolution from middle Jurassic to lower Tertiary and the modalities concerning the pre-, syn- and post-rift sedimentation in the Marulk Basin. The second aim was to build depositional models of Jurassic, Cretaceous and lower Tertiary key sequences associated with erosional surfaces in the Marulk Basin through seismic facies and attribute analyses. The selected surfaces are the Kimmeridgian Unconformity, Base Cretaceous Unconformity, Latest Albian and Mid Cenomanian Unconformity, Cretaceous/Tertiary Unconformity and the Ypresian Unconformity. Seismic facies and attribute analyses of these sequences are integrated in the sequence stratigraphic and structural framework. These analyses support the recognition, identification and delineation of seismic facies in order to characterize stratigraphic and geological features for these intervals. Depositional models improve the delineation of areas that could be of interest for hydrocarbon exploration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 273 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.178-183.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2000)384
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.