Caracterisation genetique, phenotypique et moleculaire de suppresseurs phenotypiques du mutant abil-1 chez arabidopsis thaliana

par CARINE SERIZET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jérôme Giraudat.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'acide abscissique (aba) est une hormone vegetale qui controle notamment la maturation et la germination de la graine, ainsi que la reponse des tissus vegetatifs aux stress environnementaux. Dans l'espece modele arabidopsis thaliana, la mutation dominante abil-1 diminue la sensibilite a l'aba a la fois dans la graine et dans les tissus vegetatifs. Nous avons realise un crible genetique pour identifier des suppresseurs phenotypiques d'abil-1. J'ai participe a la caracterisation de sept suppresseurs intrageniques (abil-1r1 a abil-1r7). Ces mutants sont les premiers alleles perte-de-fonction disponibles pour abi1. Les mutations suppresseur abolissent l'activite enzymatique in vitro de la proteine phosphatase abi1. De plus, les mutants abil-1ri sont hypersensibles a l'aba par rapport au genotype sauvage, et cette hypersensibilite est recessive. Ces resultats montrent que la proteine sauvage abi1 est un regulateur negatif de la signalisation de l'aba. J'ai etudie en detail deux suppresseurs extrageniques. La premiere mutation suppresseur s'est averee etre allelique a ein2, qui est un locus de la signalisation de l'ethylene. Ce resultat nous a conduit a etudier les interactions entre les voies de signalisation de l'ethylene et de l'aba. Nous avons montre que l'ethylene diminue la sensibilite des graines a l'aba. En revanche, l'aba et l'ethylene inhibent tous deux la croissance racinaire, et nous avons montre que l'inhibition de la croissance racinaire par l'aba necessite une cascade ethylene fonctionnelle. Le deuxieme suppresseur extragenique, baptise gao, revele un nouveau locus de reponse a l'aba. Le mutant gao presente une hypersensibilite a l'aba specifique de la graine. De plus, les graines du mutant gao sont hypersensibles aux sucres, ce qui suggere l'existence d'interactions entre les voies de signalisation de l'aba et des sucres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p.
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.