Relaxation collisionnelle de l'etat b 3 g de n 2. Etude par spectroscopie de fourier resolue en temps

par ANDRE FAYE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ROBERT FARRENQ.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La spectroscopie par transformation de fourier resolue en temps (stfrt) a hautes resolutions spectrale et temporelle est appliquee a l'etude de la relaxation collisionnelle de l'etat b 3 g de n 2 excite, en flux continu, par une decharge electrique pulsee (decharge micro-onde -2450 mhz- ou decharge a courant continu). A partir de l'observation des transitions electroniques des systemes b 3 ga 3 + u, b 3 - u b 3 g et b 3 g$$w 3 u nous avons effectue : une analyse spectroscopique des premiers niveaux vibrationnels des etats b 3 u, w 3 u, b 3 g et a 3 + u, incluant les transitions des sequences v = 1 du systeme b 3 g$$w 3 u, autour de 7 m, nouvellement observees a haute resolution, ayant abouti a l'obtention des parametres moleculaires des niveaux v = 0, 1, 2, 3, 4, 5 de ces etats ; une etude de la relaxation collisionnelle du niveau b 3 g(v = 0) dans la post-decharge temporelle (duree inferieure a 150 s) a l'aide d'experiences stfrt de 1 s de resolution temporelle et a haute resolution spectrale, qui a conduit a la determination des coefficients de reaction des transferts collisionnels (ict) entre les etats a 3 + u, b 3 g et w 3 u. Il est apparu au cours de cette etude que les couplages collisionnels gouvernant la cinetique des milieux contenant de l'azote excite sont tres complexes en debut de post-decharge temporelle et sont fortement tributaires des conditions experimentales. Nos resultats mettent en evidence la necessite d'introduire, pour une bonne modelisation de la cinetique, les couplages collisionnels bw et ba et de tenir compte de processus tres peu etudies dans les etats excites de n 2 tels que les transferts vibration-vibration et certains processus atomiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.