Nouvelles avancees dans la chimie des hydrazones

par VALERIE ATLAN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Samir Z. Zard.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de methodologie intitule : nouvelles avancees dans la chimie des hydrazones est compose de trois chapitres. Le premier presente une nouvelle reaction de cycloaddition 4 + 1 mettant en jeu un azoalcene genere in situ a partir d'une hydrazone -halogenee et un isonitrile. Les 5-aminopyrazoles attendus sont obtenus avec de bons rendements et cette nouvelle methodologie a ete exploitee pour la synthese elegante d'un antihistaminique. Dans un deuxieme chapitre, la recherche d'une alternative a la preparation d'hydrazone -halogenees -substituees nous a conduits a redecouvrir une ancienne reaction de mannich. Cette derniere utilisant les hydrazones comme nucleophiles a ete etendue a tout aldehyde et conduit a la preparation de hydrazones -aminees -substituees avec de bons rendements. Ces dernieres permettent, dans des conditions particulieres (thermiques, acides ou en presence d'un agent alkylant : le 1,2-dibromoethane), de generer in situ un azoalcene piege, notamment, dans des reactions de cycloaddition 4 + 2 et 4 + 1 avec des isonitriles (obtention de 5-aminopyrazoles et de 1,6-, 1,4-dihydropyridazines). Enfin nous avons mis au point une reduction par le zinc de ces bases de mannich conduisant a des -aminoacides. Dans un troisieme chapitre, nous avons elabore une nouvelle synthese d'-hydrazonoesters via des azocetenes, reposant sur la chimie des cetenes. Cette reaction consiste en l'addition electrophile d'un sel de diazonium sur des cetenes genere a partir d'un chlorure d'acide en presence de pyridine suivi d'un piegeage de l'azocetene par l'ethanol. Cette methode est compatible avec bon nombre de substrats. Le piegeage d'azocetenes par differents nucleophiles a conduit, via la formation de nouvelles liaisons carbone-carbone, a des composes heterocycliques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014787
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.