Relations fonctionnelles entre les activites arn-maturase et adn-endonuclease de deux proteines introniques homologues : caracterisation de suppresseurs de mutations localisees dans la proteine bifonctionnelle codee par l'intron bi2 du gene du cyt b chez saccharomyces capensis

par KAIS JAMOUSSI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JAGA LAZOWSKA.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine a deux motifs laglidadg (p1 et p2) codee par l'intron bi2 de groupe i du gene cyt b mitochondrial est une arn-maturase impliquee dans l'epissage de son propre intron chez s. Cerevisiae. Chez s. Capensis, cette proteine est bifonctionnelle : c'est une arn-maturase, et aussi une adn-endonuclease impliquee dans la mobilite de l'intron bi2 par homing. L'etude des mutations dans cette proteine et l'analyse de revertants de mutants deficients pour la respiration ont mis en evidence des relations fonctionnelles entre les activites maturasique et endonucleasique et montre l'importance des motifs conserves p1 et p2 et de la region c-terminale de la proteine pour ces deux activites. La substitution de la glycine conservee a la position 85 par un acide aspartique ou de l'histidine a la position 92 par une proline (motif p1) entraine la perte de l'activite maturase. Le phenotype respiration deficiente d'un quadruple mutant dans cette proteine serait du a l'une ou aux deux substitutions (s236y et/ou v252m) dans sa region c-terminale. La reversion du mutant deficient pour la respiration qui porte la substitution i196d a montre que la proteine a retrouve sa fonction maturase suite au remplacement du residu (d) par l'un des six residus (n, a, h, e, y, g), alors que sa fonction endonuclease reste perdue a l'exception de deux formes de la proteine mutante (n196 et g196) qui ne possedent qu'une faible activite. Finalement, un changement compensatoire (n230k) a pu d'autre part restaurer la fonction maturase mais non la fonction endonuclease. La reversion d'un double mutant dans la region c-terminale a donne une proteine simple (i250n) ou double (e244k et i250n) mutante ou il semble que l'accumulation des mutations entraine la perte progressive de l'activite maturase et surtout de l'activite endonuclease. Nous avons determine la sequence nucleotidique d'environ 7 kbp qui correspond a la region promotrice et au debut du gene cyt b de la souche sauvage de s. Capensis.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 278 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014785
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.