Modele de cox : estimation par selection de modele et modele de chocs bivarie

par FREDERIQUE LETUE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de JEAN BRETAGNOLLE.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these comporte deux parties independantes, toutes deux basees sur le modele de cox. Dans le premier chapitre, nous considerons le modele de cox non parametrique, defini quand la fonction de regression n'est pas necessairement lineaire, et nous cherchons a estimer cette fonction de regression par selection de modele. Un modele est defini comme une boule au sens de la norme infinie d'un espace lineaire de fonctions de dimension finie. Dans chaque modele, la fonction de regression est estimee en maximisant la pseudo-vraisemblance de cox. Nous definissons ensuite un estimateur du maximum de vraisemblance partielle penalise, a partir de cette collection d'estimateurs. Nous donnons une borne de risque pour notre estimateur, comparable a la plus petite borne de risque des estimateurs de la collection. Dans le second chapitre, nous proposons un modele de chocs semi-parametrique pour modeliser des situations courantes en demographie, quand les biographies d'un couple d'individus ne peuvent pas etre considerees comme independantes. Pour cela, nous construisons deux processus de comptage dependants representant ces biographies de telle facon que, quand l'un des processus saute, le processus de comptage de l'autre est instantanement multiplie par une constante, appelee constante de choc. De plus, ces processus de comptage peuvent etre censures. Dans ce contexte, supposant de plus un modele de cox, nous proposons des estimateurs du maximum de vraisemblance partielle pour les parametres de chocs et pour les parametres de regression de cox, a partir d'un echantillon de couples eventuellement censures. Nous prouvons la consistance et la normalite asymptotique de nos estimateurs. Nous illustrons nos resultats par des simulations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 p.
  • Annexes : 55 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2000)275
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014782
  • Bibliothèque : Bibliothèque Mathématique Jacques Hadamard (Orsay, Essonne).
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : LETU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.