Controle dopaminergique de la plasticite synaptique hippocampe-cortex prefrontal chez le rat : caracterisation pharmacologique

par HIRAC GURDEN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de THERESE JAY.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une voie monosynaptique glutamatergique relie l'hippocampe au cortex prefrontal (cpf) et une potentialisation a long terme (plt) dependante des recepteurs nmda peut etre induite in vivo dans le cpf apres stimulation de l'hippocampe. Une autre afference necessaire a l'activite du cpf est la voie mesocorticale dopaminergique (da). Compte tenue de la proximite des afferences hippocampiques et des fibres da issues de l'aire tegmentale ventrale (atv) dans le cpf chez le rat, l'objectif de cette these etait d'examiner le role de la da dans la plasticite synaptique hippocampo-prefrontale in vivo. (i) la stimulation de l'atv diminue transitoirement la transmission synaptique, tandis qu'elle induit une augmentation de l'amplitude de la plt. A l'inverse, l'amplitude de la plt est diminuee chez des rats porteurs d'une lesion de l'atv et deficients en da corticale. L'existence d'une correlation entre taux de da et amplitude de la plt montre qu'un taux minimum de da est necessaire a l'induction de la plt dans le cpf. (ii) l'infusion d'un antagoniste des recepteurs d1 (sch 23390) dans le cpf bloque l'induction de la plt alors que l'agoniste d1 (skf 81297) augmente durablement la plt. L'infusion d'un antagoniste des recepteurs d2 (sulpiride) n'a aucun effet. Enfin, une liberation accrue de da a ete mesuree dans le cpf pendant l'induction de la plt. (iii) l'activation de la proteine kinase a (pka) dans le cpf est dependante des recepteurs nmda et a lieu pendant l'induction de la plt. La cascade adenylyl cyclase-pka etant liee aux recepteurs d1, nous avons explore son role dans la plt : l'induction de la plt est facilitee par la forskoline (activateur d'adenylyl cyclase) et bloquee par le rp-camps (inhibiteur pka). Les recepteurs d1, probablement via la pka, sont donc responsables du controle de l'induction nmda-dependente de la plt hippocampo-prefrontale. Ces resultats demontrent que la da a un role permissif sur le renforcement de l'efficacite des synapses hippocampo-prefrontales.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Annexes : 480 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014768
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.