Decouverte d'un mecanisme d'inactivation genique apparente au rip (repeat-induced point mutation) et caracterisation d'un gene implique dans les mouvements nucleaires chez podospora anserina

par FATIMA GRAIA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Marguerite Picard.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez le champignon filamenteux podospora anserina, une souche mat+ a ete transformee par des cosmides portant la totalite de l'information mat. Dans la descendance d'un transformant portant une duplication en tandem de 40kb a ete obtenu une souche male femelle sterile. Cette souche, en plus des phenotypes mutants de sterilite male et femelle, n'exprimait plus l'information mat physiquement presente. L'etude du mecanisme ayant permis l'obtention de cette souche nous a permis de mettre en evidence l'existence d'un mecanisme rip like chez p. Anserina. Le rip (repeat-induced point mutation) identifie chez neurospora crassa est un mecanisme d'inactivation genique mutateur agissant premeiotiquement. Nous avons observe 106 mutations sur 9kb de la sequence dupliquee. Toutes les mutations observees sont des transitions g-c vers a-t sans methylation associee. Cependant l'adn zeta-eta fortement ripe de n. Crassa est methyle de novo chez p. Anserina. Par ailleurs, l'inactivation genique correspondant a la region dupliquee a permis d'identifier deux nouveaux genes qui ont ete clones et analyses. Le gene amil (anucleate microconidia), dont l'inactivation entraine le phenotype mutant de sterilite male lie a des microconidies anucleees, est l'orthologue du gene apsa d'aspergillus nidulans. Le gene amil controle des processus de migration nucleaire tout au long du cycle de vie de p. Anserina. L'inactivation du gene mim1 (mini-mother) est responsable d'un defaut de differenciation des organes reproducteurs femelles. L'un des deux transcrits (mim1-b) de ce gene presente une similitude significative avec le gene aut1 de la levure s. Cerevisae. Aut1 a ete caracterise comme un gene essentiel pour l'autophagocytose chez la levure s. Cerevisiae. L'autre transcrit (note mim1-a) ne presente aucune similitude avec un gene connu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 p.
  • Annexes : 170 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014767
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.