Evolution spectrale des galaxies. Photoionisation et chocs dans les regions hii et les environnements de noyaux actifs

par EMMANUEL MOY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de BRIGITTE ROCCA VOLMERANGE.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous presentons la modelisation que nous avons realise de l'emission nebulaire des regions hii. Nous decrivons le couplage que nous avons realise entre le code de synthese spectrale pegase et le code de photoionisation cloudy. Ce modele couple permet de predire le spectre d'un sursaut de formation d'etoiles en tenant compte des contributions stellaires et nebulaires et de l'extinction par la poussiere. L'ajustement des rapports de raies d'emission d'un echantillon local nous a permis de definir des scenarios reliant la metallicite et le niveau d'ionisation du gaz. L'analyse des largeurs equivalentes et des couleurs des memes objets nous a egalement fourni des contraintes sur leur formation d'etoiles passee et sur la distribution geometrique du gaz. Dans un deuxieme temps, nous presentons les resultats de l'analyse de spectres en emission d'objets actifs. Nous montrons que la photoionisation par l'objet central, et les chocs lies a la propagation du jet radio, simules respectivement a l'aide des modeles cloudy et mappingsiii, jouent en moyenne un role equivalent dans l'emission nebulaire etendue. Les meilleurs ajustements des rapports de raies d'emission, de l'ultraviolet jusqu'au proche infrarouge, sont obtenus a l'aide de modeles couplant les deux processus. Enfin, nous appliquons l'ensemble de ces modeles a l'analyse detaillee des observations obtenues sur la radio galaxie 3c171 a l'aide du spectrographe integral de champ oasis/cfht. Nous montrons comment la comparaison des cartes de rapports de raies avec les images radio nous a permis de mieux contraindre les roles respectifs du rayonnement de la source centrale, des chocs et des etoiles massives dans cet objet.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.
  • Annexes : 259 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2000)252
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TMoy
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014759
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.