Caracterisation phenotypique et fonctionnelle des cellules immunocompetentes, cibles du virus de l'immunodeficience humaine de type 1 (vih-1) : implication des cytokines dans l'evolution de l'infection virale

par PETRONELA ANCUTA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de NICOLE HAEFFNER CAVAILLON.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nos resultats demontrent que la tritherapie antiretrovirale induit chez les patients infectes par le vih une diminution d'expression des molecules d'activation a la surface des lymphocytes t cd8 et la normalisation de la production d'il-2 par les cellules t cd4. Avant le debut du traitement, nous avons observe une correlation entre le rapport il-1beta/il-1ra et le titre de la charge virale, suggerant l'implication des cytokines pro-inflammatoires dans le controle de la replication du vih. La tritherapie induit une meilleure restauration fonctionnelle des monocytes chez les patients avec une faible vitesse de diminution de la charge virale apres le debut du traitement. Apres un an de traitement, l'expression des arnm du tnf-alpha restait eleve, indiquant la persistance du statut pro-inflammatoire malgre la diminution efficace de la charge virale. La tritherapie n'induit pas une diminution du pourcentage de monocytes cd16+ circulants. Ces cellules sont infectees par le vih in vivo et presentent une meilleure capacite de presentation d'antigene par rapport aux monocytes cd16-. Nous avons obtenu in vitro des cellules avec un phenotype similaire qui presentent des caracteristiques fonctionnelles semblables a celles des cellules dendritiques. La similarite entre les cellules obtenues in vitro et celles identifiees chez les patients infectes par le vih reste a definir. Dans la mesure ou l'il-10 est une cytokine produite de facon constitutive ou induite in vivo, nous avons etudie son effet sur la replication du vih par les cellules dendritiques et les macrophages. Nous demontrons que les cellules dendritiques sont les seules capables de repliquer et de transmettre efficacement le vih aux cellules t en presence d'il-10. A l'inverse, l'il-10 bloque la replication et la transmission virale par les macrophages. Nos resultats indiquent le role essentiel des cellules dendritiques dans la pathogenese de l'infection par le vih.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 550 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2000)216
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014723
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.