Etude des proteines auxiliaires impliquees dans l'assemblage du complexe d'aminoacyl-arnt synthetases

par JEAN-CHARLES ROBINSON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Marc Mirande.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours de cette these, nous avons recherche a caracteriser les interactions proteine-proteine specifiques et stables responsables de l'assemblage du complexe multisynthetasique, constitue de 9 aminoacyl-arnt synthetases et de trois proteines auxiliares p43, p38, p18. Le role de p43 et p38 a plus particulierement ete analyse. Deux roles potentiels ont ete proposes pour p43 : un role de cytokine, p43 est le precurseur de la cytokine inflammatoire emapii ; un role dans la biosynthese des proteines du a l'association recurrente de ce domaine a des synthetases dans l'ensemble du regne vivant. Afin de tester un role de cofacteur proteique pour la fixation des arnt, a l'image de son homologue chez la levure, arc1p, nous avons exprime et purifie differentes formes de p43 afin de tester in vitro leur capacite a fixer les arnt. Afin d'identifier les bases structurales et moleculaires de cette dualite fonctionnelle, l'etude du domaine ct par rmn a ete entamee. Parallelement, nous avons entrepris l'examen des modalites d'assemblage du complexe en determinant son architecture a l'aide du test du double hybride. Un role de proteine matrice a ete defini pour p38. L'obtention de la proteine p38 pure a permis d'analyser in vitro, qualitativement par un essai sur p38 immobilise et quantitativement par biacore, les associations au sein du complexe. Plusieurs types d'interactions ont ete mises en evidence, impliquant les domaines catalytiques ou les extensions polypeptidiques des synthetases. Ces resultats montrent que l'association d'un constituant au complexe resulte de la sommation d'interactions centrales avec p38 et d'interactions peripheriques impliquant ses voisins. La synergie qui en resulte conduit a des assemblages stables. Celle-ci a pu etre mise en evidence par des experiences d'association concomitante de plusieurs partenaires sur p38 et par la reconstitution in vitro de sous-complexes. Sur ces bases, un processus d'assemblage ordonne et concerte du complexe a pu etre propose.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 248 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014685
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.