Structure chromatinienne et expression genique chez aspergillus nidulans

par ANA C RAMON PACHECO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de CLAUDIO SCAZZOCCHIO.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de these porte sur deux sujets concernant la chromatine et la regulation genique chez le champignon filamenteux aspergillus nidulans. La premiere partie decrit le clonage du gene codant l'histone h1 chez a. Nidulans et l'etude de la fonction de cette proteine dans la cellule. Hhoa est une histone h1 de structure typique. L'interruption d'hhoa ne produit chez a. Nidulans aucun phenotype distinctif. Egalement, aucun phenotype differentiel n'est observable lors de la surexpression d'hhoa. L'expression de l'histone h1. 1 d'arabidopsis thaliana chez a. Nidulans est letale. Cette letalite semble etre due aux differences entre les domaines n-terminaux de h1. 1 et de hhoa. Un suppresseur de la letalite d'h1. 1 a ete isole. La deuxieme partie de cette these concerne l'etude de la structure chromatinienne du promoteur bidirectionnel des genes niia-niad dans des mutants particuliers des regulateurs de ces genes, area et de nira. Nos resultats mettent en question le modele traditionnellement accepte pour la regulation de niia et niad, ou nira est considere comme le transducteur du signal du nitrate, et suggerent qu'area, tout comme nira, soit capable de senser la presence de l'inducteur. De facon alternative, la transduction du signal pourrait etre effectuee par une troisieme proteine, qui interagirait avec area et nira d'une facon directe ou indirecte. D'ailleurs, le fait que la mutation de seulement deux acides amines donne lieu a une proteine nira capable de medier le rearrangement de la chromatine, peut constituer un pas important vers la comprehension du proces de recrutement des machineries de rearrangement de la chromatine par les facteurs transcriptionnels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Annexes : 307 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2000)119
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014627
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.