Etude des etats finals contenant deux jets de particules et de l'energie manquante avec le detecteur delphi a lep

par ESTHER FERRER RIBAS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ACHILLE STOCCHI.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'observation du boson de higgs serait d'importance fondamentale pour la comprehension du mecanisme de brisure de la symetrie electrofaible. Dans le cadre de l'extension minimale du modele standard par la supersymetrie (mssm), le boson du higgs le plus leger est neutre, scalaire, et sa masse doit etre inferieure a environ 130 gev/c 2. Dans cette these, nous avons etudie les evenements caracterises par la presence de deux jets de particules et de l'energie manquante. Cela constitue une signature tres propre de la production du boson de higgs en association avec un boson z 0. Cette production est suivie par la desintegration du boson de higgs dans une paire de quark/antiquark beaux et du boson z 0 dans une paire de neutrinos. Pour ces etudes, il est necessaire de detecter toutes les particules afin d'avoir une bonne resolution en energie. Pour cela, nous nous sommes consacres a l'amelioration de l'hermeticite de delphi et principalement dans les regions d'angle polaire de 40\ et 140\. En utilisant les donnees enregistrees par delphi a lep en 1998 et en 1999 a quatre energies differentes dans le centre de masse (s = 189, 196, 200 et 202 gev), aucun signal n'a ete observe. Cela a permis d'exclure a 95% de niveau de confiance les masses du boson de higgs telles que : m h > 98. 0 (98. 5) gev/c 2 a 95% c. L. Cette analyse > 103. 9 (106. 3) gev/c 2 a 95% c. L. Delphi combinee. Les valeurs entre parentheses indiquent les limites attendues qui montrent la sensibilite de l'analyse. En etudiant la meme topologie, nous avons egalement recherche un boson de higgs se desintegrant en une paire de particules non detectable (higgs invisible) produit en association avec un boson z 0 se desintegrant en une paire de quark/antiquark. De meme dans ce cas, aucun signal n'a ete observe, ce qui se traduit par une limite inferieure sur la masse de ce boson a 95% de niveau de confiance de : m h i n v > 103 gev/c 2 a 95% c. L finalement, nous avons mesure la section efficace de production d'une paire de bosons z 0 dont l'un se desintegre dans une paire de quark/antiquark (toutes saveurs confondues) et l'autre dans une paire de neutrinos. Le resultat est en tres bon accord avec la valeur predite par le modele standard.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 100 ref.

Où se trouve cette thèse ?