Caracterisation d'un facteur genetique majeur de resistance a la rouille chez la canne a sucre

par CAROLE ASNAGHI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN CHRISTOPHE GLASZMANN.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un facteur genetique majeur de resistance a la rouille (puccinia melanocephala) a ete identifie chez le cultivar de canne a sucre (saccharum spp. ) r570 sur la base d'une segregation monofactorielle dans une descendance. Nous avons entrepris la caracterisation du facteur de resistance sur plusieurs plans. L'etendue de la resistance a ete testee sur une gamme de huit isolats de rouille collectes dans differents pays. Il apparait que le facteur identifie chez r570 confere a lui seul la resistance aux differents isolats etudies. Une cartographie fine de la region situee au voisinage du site de la resistance a ete realisee. Deux approches ont ete utilisees. La premiere est basee sur la conservation de la syntenie entre la canne a sucre, le sorgho, le mais et le riz et repose sur l'utilisation de 184 sondes situees dans des regions homeologues chez ces especes. La cartographie de ces sondes chez r570 a permis de localiser le site en position terminale d'un groupe de cosegregation compose de 19 marqueurs rflp et appartenant au groupe de liaison vii. La seconde approche repose sur l'utilisation de l'analyse de segregation en melange associee a la technique de marquage aflp. Trois nouveaux marqueurs aflp repartis de part et d'autre du site de resistance ont ete identifies. Celui-ci est maintenant encadre par huit marqueurs aflp dans un intervalle de 10 cm ; les deux marqueurs les plus proches de chaque cote sont a 1,9 et 2,2 cm du gene. Les huit marqueurs aflp caracterisant l'haplotype porteur de la resistance chez r570 ont ete recherches chez d'autres cultivars afin de tester une eventuelle association avec la resistance a la rouille. Un cultivar bresilien, apparente a r570, porte vraisemblablement la meme source de resistance. Parmi les autres cultivars etudies, essentiellement originaires de maurice, l'association recherchee semble absente.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 86 p.
  • Annexes : 179 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014557
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.