Role des phospholipases d et a 2 dans le transport intra cellulaire et la secretion des proteines par la cellule epitheliale mammaire

par RAPHAEL BOISGARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Eric Chanat.

Soutenue en 2000

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pendant la lactation, les cellules epitheliales mammaires (mec) synthetisent et secretent de grandes quantites de proteines. Les principales proteines du lait de lapin sont les caseines et la proteine acide de petit lait (wap : whey acidic protein). Pour obtenir davantage d'information sur les mecanismes de transport dans la voie de secretion et particulierement sur la formation des vesicules a partir du reseau trans golgien (tgn), nous avons etudie le role des phospholipases d et a 2. Le fait que les proteines du lait soient soumises a un certain nombre de modifications post-traductionnelles au niveau de l'appareil de golgi a ete utilises pour etudier l'implication eventuelle de ces phospholipases dans les mecanismes de transport du reticulum vers l'appareil de golgi. Le traitement des explants mammaires par du butanol, inhibe la formation d'acide phosphatidique, diminue la secretion des caseines et d'une facon moins importante celle de la wap. Le butanol affect le transport des caseines du reticulum endoplasmique vers le complexe golgien ainsi que la formation des vesicules a partir du tgn. En revanche, dans ces conditions, le transport de la wap vers l'appareil de golgi est moins affecte. L'activation de la proteine kinase c (pkc) augmente le niveau de secretion des deux proteines et mais seulement celui de la wap en presence de butanol. Le dosages des produits de transphosphatidylation ont montre l'existence d'une activite constitutive de la phospholipase d qui est stimulee par activation de la pkc. En ce qui concerne l'implication des pla 2s dans la secretion et le transport des proteines du lait, nos resultats montrent que la cpca 2 n'est pas impliquee dans les mecanismes de secretion de base de ces proteines mais semble participer a la stimulation de secretion induite par prolactine. Au contraire, la ipla 2 ne semble pas impliquee dans cet effet mais parti$$ clairement aux mecanismes de transport des proteines du lait dans la voie de secretion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p.
  • Annexes : 221 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014555
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.