Etude de la localisation sub-cellulaire des aminoacyl-arnt synthetases d'arabidopsis thaliana

par NEMO MIKE PEETERS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Ian Small.

Soutenue en 2000

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les aminoacyl-arnt synthetases (aars) sont des proteines presentes dans tous les organismes vivants. Elles aminoacylent les arn de transfert, et participent ainsi a la traduction de l'information genetique. Les plantes ont trois compartiments cellulaires hebergeant un appareil de traduction : le cytosol, les mitochondries et les plastes. Ces deux derniers derivent d'une endosymbiose de la cellule eucaryote hote, respectivement avec une proteobacterie et une cyanobacterie. Chacune des 20 specificites d'aminoacylation est necessaire dans les trois compartiments, or tous les genes codant les aars sont dans le noyau. Dans ce travail, nous montrons l'adressage vers les organites pour 13 des 19 aars d'arabidopsis connues, presentant une presequence d'adressage putative. La strategie experimentale utilisee consiste a fusionner une presequence n-terminale putative a la gfp ( green fluorescent protein ) et de faire exprimer cette construction dans des protoplastes de tabac. La fluorescence de la gfp rend compte de la localisation sub-cellulaire conferee par la presequence. Les resultats indiquent qu'un certain nombre d'aars sont presentes a la fois dans les mitochondries et dans un des deux autres compartiments (cytosol et plastes). Un parallele peut etre fait avec les origines variables des arnt dans les mitochondries. Une facon preliminaire de considerer l'adressage des proteines, est de les soumettre a des logiciels de prediction. Comme aucun programme existant ne permet de predire a la fois l'adressage mitochondrial et plastidique, nous avons developpe un outil de prediction appele predotar. En combinant predotar et le dispositif experimental utilisant la gfp, nous avons pu decrire de nouvelles proteines adressees aux organites d'arabidopsis.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014543
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.