La réforme de l'instruction publique dans l'Etat souverain de Cundinamarca : légitimité et culture aux Etats-Unis de Colombie, 1863-1886

par Jorge-Enrique González Rojas

Thèse de doctorat en Éducation

Sous la direction de Thomas Gomez.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail est une étude historique qui essaie d'analyser les rapports entre culture et éducation durant la période fédérale des États-Unies de Colombie (1863-1886). Il reconstruit le processus de réforme de l'instruction publique dans l'Etat souverain de Cundinamarca qui servit de banc d'essai avant de l'appliquer aux autres états de la confédération. Il met l'accent sur le contenu de la réforme qui visait à moderniser les méthodes, les contenus et à promouvoir une éducation publique laïque. Il étudie les courants d'opposition à ladite réforme qui proviennent des secteurs les plus traditionalistes du parti conservateur et qui utilisèrent largement des instruments doctrinaux très importants tels que le Syllabus. Ce conflit idéologique se transforma en conflit armé (La guerre des écoles) qui mit fin à la réforme et marqua le retour au confessionnalisme en matière d'éducation. Il étudie également les relations entre légitimité et culture dans le cadre de la réforme éducative pour montrer la relation étroite entre la légitimité politique du régime fédéral et les gouvernements du parti libéral qui sont à l'origine de la réforme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 415 f.
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. : f. 322-350. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 00 PA10-192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.