Le lien civil : morale publique, obéissance et gouvernement à l'âge classique : Jean Bodin, Pierre Charron et Jean de Silhon

par Christian Nadeau

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Francine Markovits.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objet de cette these est la relation etroite, aux xvie et xviie siecles, entre les doctrines morales publiques et les conceptions du lien civil. Trois auteurs font plus particulierement l'objet de notre attention : jean bodin ( 1529/1530 - 1596 ), pierre charron ( 1541-1603 ) et jean de silhon ( 1594? -1667 ). Ce travail est consacre a l'explicitation des problemes ethiques et pratiques qui se posent des lors qu'il s'agit de maintenir l'idee classique selon laquelle les communautes politiques ont pour fins l'accomplissement moral de l'individu. Existe-t-il une valeur intrinsequement morale a l'union civile des individus au sein d'une communaute politique ? il s'agit de reevaluer les principaux arguments se rapportant, a l'age classique, aux justifications morales de l'obeissance et de l'heteronomie des sujets. Symetriquement, nous avons voulu montrer que les conceptions du gouvernement etaient solidaires des preceptes moraux regissant l'obeissance de chacun devant l'autorite supreme de la loi et de la puissance souveraine. Notre question se rapporte plus precisement au don sans cesse renouvele de l'obeissance et a l'acte du gouvernement.

  • Titre traduit

    The foundations of civil society, public morality, obedience and government in the classical age


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 515 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 467-509. Index

Où se trouve cette thèse ?