La formation des prix dans "l'économie de Keynes" : incertitude et prévision

par Renaud Le Gall du Tertre

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Aglietta.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    La thèse s'inscrit dans une perspective post-keynésienne en mettant l'accent sur le rôle de l'incertitude dans une "économie monétaire de production". Elle a pour objectif de spécifier les rapports entre le système de prix de la production courante et le système de prix des actifs en capital, en explicitant les conditions qui permettent de passer d'une analyse micro-économique à une analyse macro-économique. Dans ce but, la "Théorie Générale" de Keynes est placée sous un double éclairage : ses liens avec les "principes" de Marshall et avec le "Traité sur la monnaie" de Keynes. La thèse montre que la formation des prix dans "l'économie de Keynes" obéit à une logique séquentielle dans le sens où les prix d'équilibre sur les marchés de biens apparaissent subordonnés aux prix d'équilibre sur les marchés de biens apparaissent subordonnés aux prix d'équilibre sur les marchés financiers. En effet, les prix des biens s'ajustent selon un mouvement diachronique qui est impulsé par le multiplicateur d'investissement, tandis que les prix des actifs en capital se fixent selon un mouvement synchronique qui repose sur état donné de la préférence pour la liquidité. L'absence d'effet rétroactif des prix des biens sur les prix des actifs en capital s'explique par le caractère endogène de l'offre de monnaie et le caractère conventionnel de la formation des revenus. Le salaire nominal résulte de la négociation collective ; le profit "normal" découle de l'efficacité marginale du capital ; et le profit redistribué aux titulaires d'épargne sous forme d'intérêt et de dividendes dépend, pour des risques et des échéances comparables, du taux de l'intérêt courant.

  • Titre traduit

    Price formation in "Keynes's economy" : uncertainty and expectation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 872 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 845-872

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-157
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-157
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.