Le récit architecte : problématique des lieux clos au cínéma

par Anne Goliot-Lété

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Francis Vanoye.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail consiste en l'analyse narrative de films "a lieux clos", dans laquelle chaque film est concu comme objet et comme outil. En amont des analyses, une premiere partie situe la reflexion dans le paysage de la narratologie et definit un cadre terminologique precis. Le premier chapitre propose une mise en perspective des textes fondateurs de la narratologie litteraire (barthes, greimas, genette) ainsi qu'une lecture critique des conceptions du recit filmique. Le second chapitre redefinit l'image mouvante audiovisuelle comme une entite distincte du plan, construite dans l'espace de la reception, definie par une tension entre duree et mouvement. Le troisieme chapitre se presente comme un parcours a travers les differents types d'espaces dans le film. La notion de lieu, situee a la croisee de l'iconicite, de la figurativite et de l'abstraction, occupe une place centrale. La partie analytique est consacree a sept films classiques hollywoodiens : rebecca (hitchcock), experiment perilous (tourneur), gaslight (cukor), the spiral staircase (siodmak), dragonwyck (mankiewicz), the secret beyond the door (lang), the red house (daves) ; un film moderne : the shining (kubrick) ; enfin, unfilm dans lequel la question de la cloture se trouve deplacee du lieu diegetique vers le recit : the french lieutenant's woman (reisz). Le lieu est envisage tout d'abord comme le lieu de memoire du passe. Il est ensuite aborde sous l'angle de la centralite et comme structure geometrique. Cette structure est la manifestation spatiale des relations entre les personnages. Dans le film de reisz, la frontiere ne separe pas un dedans et un dehors diegetiques, mais deux strates narratives. Cette frontiere tend, en certains endroits, a s'annuler, grace, entre autres, a des elements touchant aux lieux et a leur organisation. Le lieu et le recit ont en commun de s'ancrer dans les images, de courir de l'une a l'autre et, ce faisant, de s'abstraire de l'image pour s'echouer dans la memoire.

  • Titre traduit

    Narrative as architect : the question of the enclosed setting in film


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 407 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 358-373

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-148
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.