Minorités, migrations et nationalisme : les hongrois de Transylvanie entre Hongrie et Roumanie

par Elisabeth Robert

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de András Zempleni.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Notre recherche se fonde sur un travail de terrain mene en hongrie et en transylvanie, aupres des hongrois de roumanie que nous avons suivis dans leurs migrations entre ces deux etats nations. Nous avons mis en relation des problematiques liees aux migrations et au patriotisme dans une situation minoritaire. Nous avons tente d'etudier a travers une problematique migratoire, les relations entre l'identite hongroise d'une minorite nationale : les hongrois de transylvanie, et une identite nationale hongroise definie par l'appartenance a un etat-nation, telle qu'elle se caracterise pour les hongrois de hongrie. Nous avons mis en evidence certains processus de reification de l'identite nationale, notamment en posant la question suivante : pourquoi les hongrois (de roumanie) sont-ils victimes dece que l'on pourrait appeler - si ce n'etait de la part des hongrois (de hongrie) - la xenophobie, dans le meme temps ou les objets de leur artisanat sont eriges au rang d'emblemes nationaux ? dans cette perspective, nous nous sommes interroges sur l'accueil - ou le desaccueil - recu par les transylvains en hongrie; a propos de leurs motifs de depart depuis la roumanie, nous avons conclu a l'impossibilite de distinguer, dans cette situation minoritaire, les motifs politiques des motifs economiques. Nous avons travaille sur la notion de <<trahison a la patrie>> dans le cas des hongrois de roumanie quittant la transylvanie. Nous avons brosse un tableau general de deux differents angles sous lesquels se construit l'identite nationale : l'histoire et les traditions populaires. Nous avons mis enevidence, dans le chapitre consacre a l'histoire comparee roumano-hongroise de la transylvanie, des figures employees de facon symetrique par les deux traditions historiques et propres aux processus d'edification d'une identite nationale telle par exemple l'accusation reciproque de nomadisme et la demonstration de l'anteriorite de la presence sur le territoire. Notre travail s'acheve sur la question de la situation minoritaire comme facteur d'inflation identitaire.

  • Titre traduit

    Minorities, migrations and nationalism : hungarians of transylvania betwween hungary and rumania


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [451] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 395-414

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-99
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-99

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1854
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.