Les constructions génitives : possession et prédication en arabe standard, en arabe marocain et en anglais

par Noureddine Elmqaddem

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacqueline Guéron.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail est une etude comparative des constructions genitives en anglais, ainsi qu'en arabe standard et en arabe marocain. Il est effectue dans le cadre de la theorie du gouvernement et du liage (chomsky (19981, 1982, 1986b)) et du programme minimaliste (chomsky (1993, 1995)), ainsi que l'analyse-dp (abney(1987)). Apres une description comparative des constructions possessives dans les trois langues etudiee (chapitre 1), et le traitement de quelques proprietes syntaxiques et semantiques qui caracterisent ses constructions (notamment la propagation de l'(in)definitude du dependant genitif vers la tete lexicale et l'indetermination de cette derniere) (chapitre 2), nous avons commence l'analyse syntaxique de la structure interne de ces constructions (chapitre 3). Dans ce chapitre, nous avons propose des explications aux proprietes qui caracterisent ces constructions nominales et des solutions aux problemes qui les entourent en terme de noeuds fonctionnels. Ceci nous a ete utile meme lors du traitement des constructions genitives a tete lexicale derivee, que ce soit un nom processuel (chapitre 4), ou un nom d'agent ou participe (chapitre 5). C'est en nous basant sur la nature des noeuds fonctionnels engendres dans chaque structure et sur le type de derivation de la tete lexicale que nous sommes parvenus a expliquer les differences apparentes au niveau de chaque construction; ceci est le cas surtout quand il s'agit du comportement verbal de quelques unes de ces constructions (structure argumentale, assignation du cas accusatif, interpretation predicative. . . ). Nous avons termine ce travail par la suggestion d'un traitement predicatjf des constructions possessives dont la tete lexicale est un nom ordinaire. C'est un traitement base sur la presence d'un lien entre la construction genitive et sa correspondante prepositionnelle. Bien que seule la derniere soit dotee d'une preposition concrete, celle de la premiere etant abstraite, les deux comportent une copule abstraite.

  • Titre traduit

    Genitive constructions : Possession and predication in standard arabic, in moroccan arabic and in english


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 375 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 365-375

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-79
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.