Etude ethnoarchéologique des phénomènes d'emprunts céramiques : enquêtes dans les haute et moyenne vallées du fleuve Sénégal (Sénégal)

par Agnès Gelbert

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Alain Gallay.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les emprunts techniques et stylistiques observes entre les traditions ceramiques anciennes servent souvent de base aux archeologues pour interpreter le mode de relation entre des communautes aujourd'hui disparues. Le probleme de l'interpretation anthropologique des phenomenes d'emprunts ceramiques represente donc un enjeu majeur en archeologie et a constitue la base de ce travail. Dans la lignee des developpements recents de l'ethnoarcheologie, notre objectif etait de reveler des regles d'inferences entre les emprunts ceramiques et les relations intercommunautaires, en definissant precisement, grace a l'etude des mecanismes enjeu, le domaine d'application de ces inferences. Les enquetes ethnoarcheologiques realisees dans la vallee du fleuve senegal (senegal) ont permis de caracteriser deux traditions ceramiques distinctes, attribuees a des populations haalpulaar en et mande, et s'influencant a certaines etapes de la chaine operatoire. Pour etudier les mecanismes de l'emprunt, nous avons choisi une approche dynamique permettant d'aborder ce fait technique dans toute sa complexite. Chaque processus d'emprunt observe entre les deux traditions senegalaises a ete considere comme le resultat d'interactions entre diverses contraintes : des contraintes transculturelles, relevant de la tache technique et de l'environnement, et des contraintes contextuelles, liees aux intentions de la potiere. Les enquetes orales, les observations et les protocoles semi-experimentaux ont permis de caracteriser precisement ces differentes contraintes, puis de definir la combinaison des parametres socio-economiques constituant le contexte d'actualisation des differents processus d'emprunts. Sur la base de cette analyse dynamique, nous avons alors propose un certain nombre de regles d'inferences etablissant un lien entre les emprunts techno-stylistiques et le mode et la duree du contact etabli entre les artisans.

  • Titre traduit

    Ethnoarchaeological study of ceramic borrowings : surveys in the upper and middle Senegal river valley (Senegal)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 337 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 283-305

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-57
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-57

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1815
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.