Théorie financière contemporaine et PME : une analyse économétrique sur données de panel

par Najet Boussaa

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Daniel Zajdenweber.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Malgré le contexte actuel de désintermédiation financière et de faiblesse des ratios de fonds propres des PME françaises et malgré le poids économique de ces firmes, leur financement par le marché financier est limité à une fraction négligeable d'entre elles. Ainsi, le dette bancaire et notamment le crédit interentreprises continuent de jouer un rôle important dans le financement des PME françaises. Or, si l'on se réfère à la théorie financière classique, il apparaît que la taille ne devrait pas constituer un obstacle à l'obtention des capitaux. En revanche, la prise en compte des conflits d'intérêt et des asymétries d'information dans le cadre de la théorie financière moderne permet de trouver un fondement à la spécificité financière des PME et donc de l'effet taille dans la formation de la structure financière des entreprises françaises. Les tests empiriques effectués sur un panel de 1712 PME françaises sur la période 1991-1995 concluent à un potentiel explicatif important de la théorie du signal et la théorie du financement hiérarchique. En ce qui concerne la théorie de l'agence, seules les hypothèses émanant des conflits d'intérêt qui opposent les créanciers aux dirigeants des PME sont corroborées. L'importance des risques d'aléa moral et le besoin de signalisation favorisent l'hypothèse de l'existence d'un manque de communication (communication gap) qui est à l'origine de l'écart financier (finance gap) entre les PME et les firmes de plus grande taille. Ainsi, nous montrons que le rôle joué par le crédit interentreprises est important dans la réduction de l'asymétrie d'informations car le fournisseur a une position privilégiée et un accès plus facile à l'information que le banquier. D'une part, le crédit interentreprises permet au banquier de réduire le coût de recherche de l'information et d'autre part, il facilite l'accès de l'entreprise à d'autres ressources externes.

  • Titre traduit

    Modern finance theory and SME : econometric analysis on panel data


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 383 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 363-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-28
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.