La figure du pédant et le pédantisme de Montaigne à Molière

par Jocelyn Royé

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Prévot.

Soutenue en 2000

à Paris 10 .


  • Résumé

    Alors qu'au xvie siecle le pedant est en charge de l'instruction des jeunes gens au college comme a l'universite, a la fin du siecle suivant, le mot designe toute personne qui abuse de son savoir dans sa relation aux autres. Cette transformation semantique s'accompagne d'une interrogation nouvelle sur le savoir et le role qu'il joue sur l'individu et dans la societe. Simultanement, la litteraturecomique rend populaire le personnage du pedant, universitaire et savant sentencieux dont le ridicule s'exprime a la fois dans l'allure degradante, l'attitude discordante et le jargon inintelligible. Figure caricaturale de la difference entre l'etre et le paraitre, sa presomption est a l'egal de son << incivilite >> et de la derision qui l'accompagne. A partir d'une observation du portrait de ce personnage, dans l'ensemble des oeuvres ou il parait, et de l'etude de sa relation au savoir et au langage, une analyse du pedantisme s'elabore, empruntant d'abord les reflexions de montaigne et leur influence sur ce sujet et s'achevant avec l'interpretation et la representation comique qu'en donne moliere. Entre ces deux auteurs, de nombreux ecrivains placerent le ridicule du pedant et la charge contre le pedantisme au coeur de leurs oeuvres, signe manifeste d'une litterature qui participe pleinement aux debats, aux polemiques et aux bouleversement de son epoque. C'est finalement une critique de l'archaisme, du dogmatisme et de l'artifice qui resonne dans chacune des apparitions du pedant. Ces travers depassent le cadre de l'institution scolaire et touchent tous ceux qui, auteurs, savants ousimples erudits, veulent faire preuve d'esprit. Une veritable reflexion sur le pouvoir du savoir et de son langage se trouve engagee dans le rire provoque par le ridicule pedantesque. Les mutations intellectuelles, morales et sociales qui s'operent au xviie siecle puisent, dans le repertoire des comedies, des romans et des satires, la critique necessaire a leur extension et a leur consolidation.

  • Titre traduit

    The figure of the pedant and pedantism from Montaigne to Moliere


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Droz à Genève

La figure du pédant de Montaigne à Molière


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 499 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 459-490

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-23
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T00 PA10-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Droz à Genève

Informations

  • Sous le titre : La figure du pédant de Montaigne à Molière
  • Dans la collection : Travaux du Grand Siècle , 31 , 1420-7699
  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • ISBN : 978-2-600-01147-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [199]-222. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.