Objets similaires de grande taille dans les bases de données

par Maude Manouvrier

Thèse de doctorat en Sciences : Informatique

Sous la direction de Geneviève Jomier.

Soutenue en 2000

à l'Université Paris-Dauphine .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de notre recherche est d'aborder les problèmes de versions d'objets de grande taille dans les bases de données. Les images sont des objets de grande taille, faiblement structurés, qu'il est possible d'organiser par des structures telles que l'arbre quaternaire. En traitement d'images, les utilisateurs ont besoin de conserver différents états d'une même image, chaque état correspondant au résultat d'une opération ou d'une série d'opérations particulières sur l'image. Ces états peuvent être considérés comme des versions d'images. Nous proposons une structure, l'arbre quaternaire générique, qui stocke des images similaires, la similarité étant définie par une distance entre les arbres quaternaires représentant les images. Deux images sont similaires si leurs arbres quaternaires diffèrent seulement sur un nombre relativement faible de nuds. L'arbre quaternaire générique minimise l'espace de stockage, par partage de parties communes entre images, et permet d'appliquer des opérations sur les images, comme la comparaison d'images, la comparaison d'une même région dans différentes images ou la mise à jour simultanée de différentes images. Les objets de grande taille, fortement structurés, se trouvent naturellement dans les SGBDOO, lors de la manipulation de racines de persistance (ensemble d'identificateurs d'objets), par exemple. Nos travaux permettent également de répondre aux problèmes de redondance lors du stockage des versions d'ensemble ou de collection d'objets. Ces objets de grande taille sont gérés le plus souvent a l'aide de structures d'index comme les arbres b+. Nous proposons des mécanismes de gestion de versions d'arbre b+ pour optimiser la gestion de versions de collection d'objets. Les mécanismes proposés dans cette thèse peuvent être généralisés aux structures d'index arborescentes en général, offrant par conséquent un large domaine d'applications couvrant en particulier les systèmes d'informations géographiques et les entrepôts de données.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Annexes : 196 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.