L'acquisition et l'expression des fonctions négatives en français et en anglais comme langues secondes : confrontation d'études longitudinales et apports théoriques pour l'acquisition en milieu naturel

par Patrizia Giuliano

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Clive Perdue.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le présent travail traite de l'acquisition des marqueurs de négation dans une langue seconde en milieu non-scolaire. Nos informateurs ont participé au projet L'Acquisition d'une langue seconde par des adultes immigrés, financé par la Fondation européenne de la Science (ESF) au long des années 1982-1992 (Projet ESF). Il s'agit de quatre hispanophones apprenant le français et de quatre italophones apprenant l'anglais, se situant soit à un niveau très débutant soit à un niveau semi-débutant au début de l'enquête. Notre intérêt pour l'acquisition des marqueurs de négation est motivé, essentiellement, par deux raisons : la maîtrise des marqueurs de négation coïncide avec une tâche acquisitionnelle difficile, car elle comporte la mise en relation de certains indices structurels avec des fonctions sémantiques et pragmatiques données (i) ; l'acquisition de la morphosyntaxe négative constitue depuis les années 70 un sujet très débattu dans le domaine de l'acquisition des langues et du langage (ii). . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 438 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1760
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.