Modèles et données extra-musicales : étude de leur incidence dans le processus compositionnel

par Alexander Mihalic

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Horacio Vaggione.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le@travail porte sur l'utilisation dans le champ de la composition musicale de données et de modèles de connaissances extra musicaux, issus des sciences. Il s'agit donc d'étudier l'influence des théories et protocoles scientifiques sur la théorie et la composition musicale, dans leur contexte historique et dans leur état actuel. On établira des exemples de compositions utilisant des éléments extra musicaux ainsi que des analyses montrant les diverses approches de formalisation capables de produire un matériau qui puisse servir à la construction d'une composition musicale. Diverses sciences seront évoquées comme points de réflexion pour trouver des analogies entre les données scientifiques et le processus compositionnel, ces analogies pouvant être d'ordre conceptuel, formel ou procédurier.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 343 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 311-330

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1518
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.