La poésie prolétarienne russe 1914-1925

par Catherine Gachon-Brémeau

Thèse de doctorat en Littérature russe

Sous la direction de Irène Sokologorsky.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    La poésie prolétarienne plonge ses racines dans le positivisme et l'utopie socialiste, et naît de l'élan révolutionnaire. De l'étranger, l'inspiration vient de Verhaeren et Whitman. Le mouvement des Constructeurs de Dieu (bogostroiteli) fournit la variante russe, collective, du surhomme. Des centaines de poèmes à l'expression malhabile chantent la naissance du prolétaire, dans la lutte et le travail. . .


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

La poésie prolétarienne russe 1914-1925


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(524-149 p)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr p. 486-515

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : La poésie prolétarienne russe 1914-1925
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (524-149 p.)
  • ISBN : 2-284-04097-7
  • Annexes : Bibliogr p. 486-515
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.