Le personnage conceptuel de la Fleur de Prunier dans la philosophie, la politique et l'esthétique chinoises des Song (960) à nos jours (1995)

par Marie-Anne Destrebecq

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Kyril Ryjik.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    La @fleur de prunier est ici pour la première fois étudiée sous tous ses aspects : philosophique, historique, esthétique et poétique. Motif symbolique favori des chinois, elle plonge ses racines dans la pensée chinoise antique du Yijing (Classique du Changement). Le texte fondateur de toute l'histoire du prunier, le Huaguang meipu (XIe siècle, époque Song) s'en inspire et nous révèle l'ancrage philosophique d'un engouement sans pareil. Jusqu'à présent, seuls les chapitres esthétiques de ce traité ont mobilisé l'attention des chercheurs. Le chapitre philosophique se voit enfin accorder toute l'attention qu'il mérite. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1151 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 393-514

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1472
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.